Le Blog de Charles Kabuya

RDC-RWANDA: DEUX POIDS, DEUX MESURES... CONTRADICTIONS ET FOUTAGE DE GUEULE...

Russ_Feingold_Official_Portrait_3_0.jpg

 

Déclaration de Russell Feingold, l'envoyé spécial de Barack Obama dans les Grands-Lacs, aujourd'hui sur RFI:

- A propos du Rwanda: 
"Je comprends pourquoi le président Kagame est réticent à s’engager dans ce type de négociations (avec les rebelles rwandais FDLR), et je ne crois pas que DES POURPARLERS ENTRE UNE NATION SOUVERAINE ET UN GROUPE ARMÉ, COMME S’ILS ÉTAIENT DEUX PARTIES ÉGALES, soit le meilleur moyen de résoudre ce type de problème. La question des FDLR et les questions qui subsistent quant au M23 doivent être abordées, mais cela ne veut pas dire que ces groupes doivent avoir un siège à la table. Ce sont des groupes armés illégaux (...) il y a une meilleure approche que celle qui consiste à organiser toute une série de négociations entre une nation souveraine et un groupe rebelle qui est considéré comme hostile.
Avec le Rwanda, notre objectif est d’avoir une relation positive et continue. C’est un pays ami des Etats-Unis..."

- A propos de la RDC: 
"Ce qu’il nous faut, c’est UN ACCORD DE PAIX NÉGOCIÉ AVEC LE M23. Le processus est en cours, dans le cadre des négociations de Kampala, il faut que ces pourparlers aboutissent bientôt, car cela pourrait mettre un terme aux affrontements (...) La solution militaire ne répond pas aux problèmes posés par le M23 (...) selon moi, un effort militaire plus poussé risque de mettre en péril les pourparlers de Kampala. Donc nous encourageons la RDC à faire montre de retenue dans la mesure du possible.
Il nous faut prendre un virage et arriver à un accord de paix raisonnable, qui garantisse la sécurité aux membres du M23 qui ont été démobilisés et désarmés..."

NO COMMENT...



29/10/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 73 autres membres