Le Blog de Charles Kabuya

RDC: POURQUOI IL FAUT DÉBAPTISER L'AVENUE MGR DE HEMPTINNE À LUBUMBASHI

FB_IMG_1478339984967.jpg

 

L’IGNORANCE DU SENS DE NOTRE HISTOIRE peut conduire à des aberrations fâcheuses. Ainsi une rue de la ville de Lubumbashi porte le nom de Mgr Jean-Felix De Hemptinne , qui fut vicaire du Haut-Katanga jusqu’en 1958.

 

Mais ce que l’on oublie c’est que ce prélat fut surtout un inconditionnel du Roi Leopold II dont il vantait les méthodes de colonisation. Ses opinions condescendantes étaient publiquement connues: Il s’opposa aux réformes visant l’émancipation progressives des indigènes ainsi qu’à l’autorisation des partis politiques dans la colonie. Plus grave, sa conviction sur l’hypothèse de l’infériorité innée des noirs ne se dément pas, car il fut le principal animateur de la Commission pour la Protection des indigènes qui déclara dans un rapport officiel destiné au ministre de tutelle en Belgique : «

(…) Consciente de l’infériorité actuelle de l’indigène du Congo comparé à l’européen ; sans s’occuper de la question insoluble de savoir si l’évolution progressive de cette race arrivera à la rendre un jour l’égale de la nôtre (…) » (sic)


En revanche, des hommes comme Edmund Morel, Sir Roger Casement ou encore l’écrivain américain Mark Twain et bien d’autres qui firent une campagne mondiale pour dénoncer les atrocités commises sur les indigènes du Congo-Belge sont oubliés. Aucun de ces amis du Congo qui firent connaitre cette tragédie au monde entier n’a de rue à son nom ; et à ma connaissance, aucune stèle marquant la reconnaissance de la nation à l’égard de ces personnes n’a jamais été érigée.


Lorsqu’un peuple oublie le sens de son histoire, il perd ses repères…



05/11/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 72 autres membres