Le Blog de Charles Kabuya

"Les Africains ont une responsabilités dans la traite des noirs" (Slate.fr)

 

J'ai été plus qu'indigné par les propos attribués à l’écrivain congolais Alain Mabanckou qui, selon l'article publié par le site Slate.fr, "s’attaque à un tabou de l’Afrique contemporaine concernant l'esclavage et la traite négrière".

 

Comme cela est dit dans cet article, il n'est pas le premier africain à pointer du doigt "les responsabilités" africaines dans la traite des noirs. Sur ce sujet, ce qui m'indigne le plus c'est la superficialité de ceux qui tiennent le discours tendant à considérer qu'après tout les responsabilités sont partagées à égalité dans cette tragédie entre les négriers européens (ou arabes)... et leurs séides négro-africains. Ce faisant, ils nient la spécificité de la traite des noirs dont le fondement était LE RACISME, le fait de dénier son humanité à l'homme noir... (la littérature racialiste de l'époque ainsi que la position ambigüe de l'Eglise sur "l'âme des indigènes" sont là pour nous le rappeler)

 

Certes, l'esclavage a préexisté en Afrique comme sur les autres continents et au sein de grandes civilisations (Ahènes, Rome, Europe médiévale...) - c'est même le propre des sociétés sans prison, mais cette réalité somme toute banale dans les sociétés anciennes donne "du grain à moudre" aux tenants des thèses que l'on pourrait qualifier de "révisionnistes" sur la traite des noirs. Le fait de dire qu'il y avait des Kapos juifs dans le ghetto de Varsovie peut-il amener à conclure que les juifs ont collaboré à la Shoa? ou le fait qu'il y ait eu la collaboration de Vichy peut-il faire dire que les français ont participé au nazisme? Et les Harkis...?



07/04/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 73 autres membres