Le Blog de Charles Kabuya

BALKANISATION "INTRA-MUROS"

IMG_0212.JPG

 

Lorsqu'on m'a annoncé que pour un vol Kinshasa-Goma ou Bukavu je devrais débourser plus de 900 dollars, j'ai écarquillé les yeux et je suis resté pantois. Comment à l'intérieur d'un même pays le billet d'avion peut coûter plus cher qu'un Paris-New York? Qu'est-ce qui peut justifier une tarification aussi exorbitante dans un pays où les compagnies aériennes sont toutes sur la liste noire de l'UE et où l'état des équipements aéroportuaires laisse à désirer?

La mobilité est un facteur important du développement économique. Dans un pays aussi vaste que l'ancienne Europe occidentale, où la distance d'est en ouest fait environ 2000 Km (l'équivalent de la distance entre la France et l'Ukraine), le secteur des transports devrait constituer une priorité essentielle. Aujourd'hui, l'absence d'un réseau routier praticable, le délabrement du réseau ferroviaire hérité de la colonisation et la déliquescence du secteur fluvial des transports font de l'avion l'unique moyen d'atteindre rapidement les différentes contrées du pays. 

L'Etat devrait tenir compte de l'importance du secteur aérien pour la mobilité et les échanges économiques. Il devrait faire l'objet d'un plan de développement alliant le subventionnement par une politique fiscale opportune et des exonérations de certaines taxes, tout en veillant à ce que cela se répercute sur les billets vendus aux usagers pour pouvoir obtenir une tarification raisonnable.

On parle à longueur de journées du risque de balkanisation de la RDC. Mais, ne dressons-nous pas nous mêmes des murs à l'intérieur de notre pays lorsque se déplacer d'un coin à l'autre n'est pas à la portée du citoyen lambda?



19/04/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 73 autres membres