Le Blog de Charles Kabuya

AMALGAMES D'ÉTAT...

 

J'estime que la fonction de "Chef de la Maison Civile" du chef de l'état ne doit pas prendre la forme d'une mission de sacerdoce religieux. Le pasteur Théodore Mugalu est certainement un homme de foi, et à ce titre je le respecte. Mais le charger officiellement de faire des mises au point sur des questions publiques.est une grave erreur à mon sens. 
Sa dernière sortie dans l'hebdomadaire "Jeune Afrique" avec un droit de réponse émaillé de versets bibliques est surréaliste et dessert l'image du pouvoir congolais. Même les monarchies islamiques du golfe ne communiquent pas à coups de sourates coraniques.

 

La RDC est après tout un état laïc (certains de ses enfants ont d'autres convictions religieuses, voire pas du tout, en vertu d'une liberté garantie par la constitution).
Si en tant que croyant le chef de l'état a le droit d'avoir un conseiller spirituel, ce dernier ne doit pas se muer en conseiller spirituel de la RDC...


Tout cela illustre une dérive à laquelle nous ne prêtons plus attention à cause de nos convictions religieuses (moi-même je suis chrétien), mais qui peut aboutir à l'intolérance dans le débat public, contrairement à l'esprit laïc garanti par notre constitution...



17/08/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 73 autres membres